Des conditions idéales pour les plus petits

22/09/2013 10:59

Le peu d'élèves dans notre école est certainement une source de tracas pour l'enseignante, l'ATSEM, les parents (et l'inspecteur aussi). Mais on ne peut nier que les conditions sont idéales pour une première scolarisation, surtout lorsqu'il s'agit d'enfants n'ayant aucune expérience de la collectivité. Le petit nombre d'enfants permet d'être à l'écoute de chacun, et les plus grands ont toujours une attitude bienveillante envers les plus jeunes.

J'ai déjà fait l'expérience d'un rentrée en PS avec un vingtaine d'enfants (qui finissent l'année à plus de 30 parce qu'on ne peut pas se permettre de les laisser partir s'inscrire ailleurs) et ce n'est certainement pas l'idéal : ceux qui ne pleuraient pas en arrivant finissaient par le faire en voyant les autres. Une classe où ça pleure, ça crie, ça tape : pas évident de s'y sentir à l'aise (pour les petits comme pour les adultes).

Je suis ravie de pouvoir dire que tous nos élèves de petite section se sont très rapidement fait une place dans la classe, ils sont à l'aise avec les autres (petits ou grands), et ils ne pleurent plus en arrivant à l'école, ni même quand leur maman s'en va.

 

—————

Précédent